Archive for the ‘bibliométrie’ Category

PLoS Computational Biology

avril 9, 2009

PLoS Computational Biology is an open-access computational biology journal published by the nonprofit organization Public Library of Science in association with the International Society for Computational Biology (ISCB).

All journal content, except where otherwise noted, is licensed under the Creative Commons Attribution License. The journal was first published in June 2005.

PLoS Biology

avril 9, 2009

PLoS Biology est une revue scientifique couvrant tous les domaines de la biologie, qui a été lancée le 13 octobre 2003. Cette revue fut la première publiée par la Public Library of Science, une organisation à but non-lucratif qui diffuse des publications scientifiques selon des termes permettant un accès ouvert. L’ensemble du contenu de PLoS Biology est publié sous les termes de la licence Creative Commons by-attribution [1]. Pour financer la revue, le modèle économique est de faire payer aux auteurs les frais de publication.

En plus d’articles de recherche, PLoS Biology publie des lettres électroniques dans lesquelles les lecteurs peuvent apporter leurs commentaires sur les articles.

—-

Le Creative Commons (CC) est une organisation à but non lucratif consacrée à épandre le champ de travaux créatif pour les autres, afin de construire dans la légalité et le partage. L’organisation a créé plusieurs licences, connues sous le nom de Creative Commons licences. Ces licences, selon leur choix, restreignent seulement quelques droits (ou aucun) des travaux, le droit d’auteur (copyright) étant plus restrictif.

Six possibilités combinées autour de quatre pôles définissent les différents usages :

  • Attribution : signature de l’auteur initial (ce choix est obligatoire en droit français)
  • Non Commercial : interdiction de tirer un profit commercial de l’œuvre sans autorisation de l’auteur
  • No derivative works : impossibilité d’intégrer tout ou partie dans une œuvre composite, l’échantillonnage (sampling) par exemple devenant impossible
  • Share alike : partage à l’identique, avec obligation de rediffuser selon la même licence

PLoS One

avril 9, 2009

PLoS One est une revue scientifique exclusivement en ligne couvrant tous les domaines de la biologie et de la médecine sans distinction, qui a été lancée à fin 2006. Un des objectifs de PLoS One est de proposer une approche différente dans la publication des articles scientifiques en ne tenant pas compte du statut du journal ou du facteur d’impact. La revue publie ainsi un plus grand nombre d’articles scientifiques pourvu que les travaux soient rigoureusement menés.

Open-access journal will publish first, judge later [archive] dans Nature 445:9, 2007.

Qui est PLoS ONE ?

avril 9, 2009
http://www.inb.u-bordeaux2.fr/siteneuro2/pages/Com_press.htm/Divers/PLosOne/PO.php

PLoS ONE, journal on line créé fin 2006 , pas encore d’Impact factor !

Quelle est l’ originalité de PLoS ONE ? | la véritable originalité de PLoS ONE c’est en fait de révolutionner le système d’expertise par des pairs. Le constat de départ est que de nombreux travaux d’importance n’ont pu se frayer de chemin vers la publication que difficilement car ils bousculaient des paradigmes acceptés. Afin d’accélérer la dissémination de tels articles innovants, PLoS ONE ne décide de la publication d’un article que sur des bases techniques. L’importance du résultat en tant que telle n’est pas évaluée dans cette première étape d’expertise. Si le manuscrit est jugé techniquement bon par les experts, il est publié par le journal. Une fois l’article publié, il est soumis au jugement des lecteurs qui peuvent noter les travaux et les commenter sur le site internet du journal. Le temps faisant son œuvre, seuls les articles rééllement importants seront annotés et cités.
Pourquoi PLoS ONE ? | La philosophie générale de PLoS ONE consiste à fournir à la communauté scientifique un moyen de dissémination rapide de la connaissance et un lieu de discussion des résultats les plus récents. Tout d’abord, PLoS ONE est un véritable journal interdisciplinaire avec un très grand nombre d’articles de biologie fondamentale ou très appliquée (près de 200 articles en neurosciences en un an). Aucun critère de thématique n’est appliqué, l’objectif étant de promouvoir l’interdisciplinarité. La seconde originalité revendiquée de PLoS ONE est sa rapidité : l’objectif affiché, publier dans les semaines suivant la soumission.
En quoi se différencie PLoS ONE des autres revues ? | Ces revues en accès libre se différencient des revues traditionnelles par la suppression du principe d’abonnements : utilisateurs / payeurs, au profit d’un principe nouveau : auteurs / payeurs, l’accès à l’information devenant alors totalement gratuit pour les utilisateurs.
Quel sera l’impact de la démarche de PLoS ONE sur la publication scientifique ? | Il est encore un peu tôt pour en juger, notons cependant que moins de deux mois après le lancement de PLoS ONE, l’un de ses articles dans le domaine des sciences de l’océan (PLoS ONE. 2006 ; 1 : e133) était récompensé par la revue Science qui le présentait dans sa rubrique “Editors’choice” (Science, 2007 ; 315 : 575).
l’Avenir de PLoS ONE ? | Quel que soit l’avenir de PLoS ONE, Il n’en reste pas moins qu’il s’agit, aujourd’hui, d’une véritable innovation vers une évaluation des travaux scientifiques par la communauté scientifique dans son ensemble, plutôt que par quelques experts.