« le principe de sélectivité » ou principe d’inégalité extrême

Ref: http://www.lesechos.fr/pme/patrimoine/300395702-grand-emprunt-sarkozy-appuie-juppe-et-rocard.htm

 » Je crois que nous avons tapé juste. « Au sortir d’une table ronde organisée hier dans le Bas-Rhin devant 800 personnes, Michel Rocard était satisfait de ses échanges publics avec N Sarkozy  sur les investissements préconisés par la commission qu’il a coprésidée avec Alain Juppé. Si le chef de l’Etat doit dévoiler ses arbitrages précis lundi, il a confirmé hier qu’il entendait reprendre les grandes lignes du rapport Juppé-Rocard, à commencer par l’ordre de grandeur du montant de l’effort public (35 milliards). Il a hier appuyé la priorité donnée à l’innovation et aux universités en soutenant le principe de sélectivité, qui suscite des débats dans la communauté universitaire : on ne va  » pas diviser l’argent «  à parts égales aux plus de quatre-vingts universités, a insisté Nicolas Sarkozy, qui veut  » primer les équipes qui en veulent le plus, qui bougent le plus « .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :