Geisser-section 33-CNRS

http://petition.liberteintellectuelle.net/

Motion de la section 33
(Mondes modernes et contemporains)
CNRS

La Section 33 a appris avec une vive émotion que notre collègue V.
Geisser avait été convoqué le 29 juin devant une commission de
discipline pour manquement grave au devoir de réserve, sans que la
direction de l’UMR – relevant de la section 33 – à laquelle appartient
ce collègue soit prévenue, et sans attendre l’issue d’une procédure
judiciaire en cours sous le même motif. Elle invite le directeur de
l’INSHS à protester contre l’erreur de droit que constitue cette
commission de discipline préalable à tout jugement, contre l’absence
de considération manifestée par la Direction Générale à l’égard de la
direction d’une UMR relevant de l’INSHS, et contre la dérive que
constitue une mise en cause pour « manquement au devoir de
réserve ».
Sans en rien juger le fond de l’affaire, la Section 33 rappelle que les
universitaires ne sont pas soumis au devoir de réserve, selon une
jurisprudence constante depuis la fin du XIXe siècle, et que cette
jurisprudence est fondée sur la certitude, réaffirmée à de
nombreuses reprises tant par les tribunaux que par le Législateur,
qu’une indépendance et une liberté de pensée totales et entières
sont indispensables à l’efficacité de la recherche fondamentale.
Abandonner ces principes lorsqu’il s’agit des chercheurs du CNRS
reviendrait à abandonner la mission centrale de recherche
fondamentale du CNRS.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :