Celui dont on ne doit pas prononcer le nom

21 mai 2009

149-povcon.1242894007.jpg

casse-toi

utiliser

Mardi 19 mai, Patrick L. a été convoqué devant le tribunal de police de Marseille pour avoir crié “Sarkozy, je te vois !” en pleine gare Saint-Charles. Le ministère public réclame (avec indulgence, il risquait 450 euros d’amende) 100 euros pour “bruit et tapage injurieux diurnes troublant la tranquillité d’autrui”. Le jugement sera rendu le 3 juillet.

Embarrassé par “l’affaire”, Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, a déclaré qu’il s’agissait d’un “malheureux excès de zèle” tout en affirmant bien entendu qu’ “il appartient au juge de se prononcer sur la validité de cette poursuite”. (On lui souhaite bon courage.)
La secrétaire d’Etat a insisté sur le fait que ni celui dont on ne doit pas prononcer le nom “ni le ministre de la Justice n’étaient informés de cette procédure puisqu’elle a été initiée par le tribunal de police compétent en la matière”.

À Lire sur LeMonde.fr : Crier “Sarkozy je te vois !” en pleine gare vaut amende pour le ministère public

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :