Communiqué du 7 avril 2009 de l’AG étudiant

http://ujmenlutte-st-etienne.over-blog.com/

http://ujmenlutte-st-etienne.over-blog.com/5-index.html

Nous, étudiants grévistes de l’UJM, condamnons les décisions prises lors du CA du 6 avril 2009. De telles décisions sont contraires aux résolutions prises en Assemblée Générale, lesquelles sont seules souveraines et légitimes, ainsi que vous l’affirmiez vous-même dans un article de la Tribune Le Progrès en vous basant sur le nombre d’étudiants présents en AG. Or, en imposant une reprise effective des enseignements pédagogiques, le CA et vous allez à l’encontre de la majorité exprimée et aussi bien d’une démocratie dont pourtant vous prétendez si souvent défendre les valeurs. En délocalisant les cours sur d’autres sites, occupés ou non, vous contournez le cadre légal de la dispense des cours qui ne peuvent avoir lieu lors d’une occupation active de l’université. Nous rappelons qu’aucun texte ne mentionne un quelconque nombre d’heures par ECTS à assurer nécessaires à la délivrance d’un diplôme, ce dernier étant validé par un jury composé d’enseignants, chercheurs, enseignants-chercheurs ou autres personnes habilitées, et non pas par les conseils centraux ou la présidence, qui n’a d’autorité que de former les jurys.

Nous, étudiants grévistes, sommes étonnés du manque de consultation du CEVU concernant le texte adopté par le CA. Que penseront les élus du CEVU de ce comportement? Ce comportement montre la dangerosité et les dérives de la LRU : avant la LRU, « le CEVU propose », avec la LRU, en vertu de l’article L712-6 modifié le 10 août 2007 du code de l’éducation, « le CEVU est consulté ». Néanmoins, dans ce cadre, il aurait quand même dû être consulté.

Nous, étudiants grévistes, accusons la présidence et l’administration de tout mettre en œuvre pour provoquer l’affrontement, le casus belli, en refusant le dialogue et en outrepassant les décisions prises par l’ensemble de la communauté universitaire. En vertu de l’article L711-1 du code de l’éducation qui stipule : « Ces établissements sont gérés de façon démocratique avec le concours de l’ensemble des personnels, des étudiants et de personnalités extérieures. », nous dénonçons votre mépris et votre manque d’attachement à l’avis de ces mêmes personnels, étudiants et personnalités extérieures. Ces basses manœuvres aussi maladroites que dangereuses ne nous intimident en rien, elles ne sont dans l’intérêt de personne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :