qui est Valérie Pécresse (Valérie Roux)?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Val%C3%A9rie_P%C3%A9cresse

http://www.nouveleconomiste.fr/Portraits/1280-Pecresse.html

Côté paternel, un grand-père mercier à Gap, une famille de méridionaux hauts en couleurs, tous implantés dans la vie politique locale. Du côté maternel, l’inverse : l’élitisme cérébral de la capitale, tous professeurs de médecine. Mais les valeurs demeurent communes. Celles du travail, de l’apprentissage, du mérite, l’héritage du modèle républicain. Sa mère sort d’hypokhâgne et de Sciences-Po, son père est économiste. Il encourage sa fille comme un garçon, « pour qu’elle ait un métier ». A quatre ans, Valérie sait lire, alors elle saute deux classes. Après une scolarité à Sainte-Marie, l’adolescente est bien décidée à quitter la maison. Elle entrera comme pensionnaire à Sainte-Geneviève. Déjà, la jeune fille sort des sentiers battus, force son tempérament. Passionnée de lecture, amoureuse de l’abstraction, elle choisit HEC pour rencontrer la réalité. Lorsqu’elle en sort, à 21 ans, Valérie parle quatre langues (français, anglais, russe, japonais) et s’inscrit en DESS de droit, après un DEA de fiscalité financière. Mais elle a un secret : elle va préparer l’Ena, en cachette, à Dauphine. « J’étais intéressée par la chose publique, le service public. Je l’avais repoussé parce que j’avais peur. J’avais envie d’être juge, de dire le droit, mais j’avais aussi envie de corriger ce qui est injuste. Mon idéal, c’était l’aristocratie républicaine ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :