Qui est le ministre Xavier Darcos?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Xavier_Darcos

Après avoir longtemps assumé de petits mandats locaux, Xavier Darcos entame une carrière politique nationale en entrant au cabinet du ministre de l’Éducation nationale, François Bayrou, comme conseiller en 1993 puis directeur de cabinet de 1994 à 1995. Il est ensuite conseiller pour l’éducation et la culture d’Alain Juppé Premier ministre de 1995 à 1997 et est élu maire de Périgueux en 1997.

De mai 2002 à mars 2004, il est ministre délégué à l’enseignement scolaire, auprès de Luc Ferry. Des dissensions entre eux conduisirent au renvoi du ministre. Il est ensuite ministre délégué au développement, à la coopération et à la francophonie, auprès du ministre des affaires étrangères Michel Barnier de mars 2004 juin 2005. Son poste n’est pas reconduit après la chute du gouvernement Raffarin et l’arrivée de Dominique de Villepin à Matignon (possiblement parce que celui-ci voulait se débarrasser des fidèles d’Alain Juppé). Il est alors (en juin 2005) nommé ambassadeur de France auprès de l’OCDE.

Il est finalement nommé, le 18 mai 2007, ministre de l’Éducation nationale dans le gouvernement François Fillon (reconduit dans le gouvernement Fillon II le 19 juin 2007). Candidat à sa succession aux municipales de mars 2008, il est battu au second tour par le conseiller municipal PS sortant, Michel Moyrand.

Il est à l’origine de la réforme des lycées, qui prendra acte en 2009, et qui propose la restructuration de la classe de seconde en un tronc commun de 21 heures avec 6 heures de « modules » et 3 heures d’accompagnement personnalisé, répartis sur 2 semestres, tout en devant supprimer 13 500 postes dans l’Éducation nationale pour cette année là. Le 15 décembre 2008, il annonce le report de la réforme [10].

Dans leur livre Main basse sur l’école publique[6], Eddy Khaldi et Muriel Fitoussi soutiennent que les réformes de l’Éducation nationale prônées par Xavier Darcos, sont puisées dans les idées « des associations de libéraux et de catholiques conservateurs proches du Front national et de l’Opus Dei »[11].

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :